23/5/2003
PARIS (75) - Salle St Bruno

/home/garagelosn/www/cr/10.txt Encore un concert dans un lieu de cul..te ! Décidemment comme dirait notre pote Olivier « Les Lopez vous faites la tournée des églises ! ». Enfin bon on ne va pas faire la fine bouche non plus ! C’est justement ça qui est marrant, ces endroits pas du tout destinés au rock’n’roll (et encore moins au punk !) qu’on squatte le temps d’une soirée. Aprés avoir passé un bon nombre d’heures sur le périph et dans le quartier à chercher une place on arrive sur les lieux et on est accueillis par Nico (le batteur de PSYCHOTROPES) ; Ben é Giovanni sont là pour le son et le matos donc tout va bien on se croirait à Bercy (au moins !) ... On retrouve également nos PROUTERS favoris (c’est grâce à Mimose qu’on joue ce soir)
et on salue Alain (Trauma Social, Doktor Picole) dont on ne savait pas qu’il jouait de la gratte dans PSYCHOTROPES. On reconnait aussi leur chanteur de vue qu’ on a croisé pas mal de fois sur des concerts (NUMERO 6 ! ! !) Bon ben voilà on est en terrain connu ! On rencontre aussi le fameux « tourneur » Jimmy (cf concert Lopez n°96) qui s’est occupé de trouver la salle...Bon ben finalement ça va, il n’y a pas d’embrouilles, les flics ne sont pas venus et la salle était bien réservée pour un concert...La sono par contre rend dingue Ben qui n’arrive pas à la régler (ça sature ou ça grésille au mieux, et bien souvent le son ne sort pas des enceintes !), il doit même fabriquer un micro avec un pied de batterie (ah quel Mc Gyver notre sonoman ! !)..bref un vrai plan punk-rock ! ! Ce sont les PROUTERS qui entament la soirée (ils ne sont plus que 4, Bernie est parti il y a quelque temps, désormais ils sont dans la même formation que : Les SEX PISTOLS, les RAMONES, Les WHO, VAN HALEN ( ! ! !), LED ZEPPELIN ( ! ! ! !) j’en passe et des meilleurs ! ! !). Thierry profite de la longueur de son jack micro pour se noyer dans la foule (très nombreuse avec plein de têtes connues, quelques uns de ceux présents le semaine dernière à la Kfête plus Grhum notre fan number one, Droopy GASTEROPODES KILLERS, Bruno ex-Konstroy, Brutus , Guillaume, Ptit Seb, Christophe é Patrice PEGROU, Olivier, Stéphane et leur clique de CGTistes bientôt en grève, des collègues de taf de Jluc ...), Paquito est au top de son art (drinkin’, riffin’ é posin’ ! ! !) Mimose assoit une rythmique béton (alors qu’il n’entend presque rien) bien emmené par la Rickenbacker de Pascal . Ils sont fantastiques nos PROUTERS ! ! Ils ont même un nouveau tube inspiré par « Coup de Tête » (mais si rappelez vous de ce fabuleux film avec Patrick Dewaere) qui nous est dédié ce soir...Le public répond bien et l’apothéose est atteinte avec le magnifique « (J’ai marché dans) La Merde » repris en choeur par une trés grande partie de l’audience. Quelle ambiance ! On ne se croirait pas à Paris ! Le plus grand groupe du monde de Palaiseau laisse la place aux PSYCHOTROPES qui nous délivrent un ska keupon bien rythmé et parsemé de superbes envolées de violon (voilà un instrument peu employé dans le punk rock, à part Melmor et 2-3 autres...) . Ils nous balancent une mortelle reprise des STOOGES ainsi qu’un efficace « Il Tua Son Petit Frère » des BERUS. Le public dansent la gigue (si si !) et aussi le ska et le pogo bref quand ils nous laissent la place tout le monde est chaud bouillant ! On part donc à donf (même si Brutus trouve ça mou,c'est sûr qu'au point de vue speed ça doit le changer de ce qu'il écoute habituellement!! Bon ok j'arrête les private jokes...) avec Henri qui n’entend rien (dure soirée pour les batteurs) et qui se met à poil dés le 3éme morceau ! Le ton est donné ! On se marre bien ,et même si la sono déconne à plein tube on fait comme si et on raconte conneries sur conneries (finalement il n’y a que les 2 premiers rangs qui entendaient les voix !) ! Jean Marie nous rejoint pour un « Mon Vieux » version Bérus et on repart de plus belle...On est obligés de faire un rappel avec « Have Love Will Travel » des SONICS car c’est le public qui le réclame ! Waouh ! Est-ce que Paris se souviendrait du garage 60’s ? On papote un peu (mais pas trop car il faut vider les lieux) avant de ranger le matos et on réussit à se barrer sans payer un coup aux 2 PEGROUS qui insistent pendant au moins une heure (ah ils sont patients les bougres ! ) ! On a hâte de rejouer avec les PROUTERS (c’est pour bientôt !) et on remercie tout le monde avant de rejoindre notre 91 natal (si si « A Juvisy » c’est pas pour rien !) . Encore merci à tous pour ce super concert
   
Made by Ato / Elena